Archives for the category: Articles en français sur les imprimantes 3D

November 2, 2012

Une sélection d'articles sur les imprimantes 3D en français

markerbot-278x300.jpeg Une sélection d'articles sur les imprimantes 3D par la presse francophone:

--Avec le premier pistolet entièrement imprimé en 3D, Cody Wilson a franchi le Rubicon - Le Huffington Post — 7 mai, 2013.

Le premier pistolet entièrement fabriqué par une imprimante 3D a été annoncé vendredi 3 mai par Cody Wilson du groupe Defense Distributed, dans une interview exclusive accordée à Andy Greenberg de Forbes magazine.

--Mes 2 minutes avec Cody Wilson, un des hommes les plus dangereux du monde - Le Huffington Post — 1er mai, 2013.

Dans le cadre de la conférence Inside 3d Printing qui a eu lieu à New York les 22 et 23 avril dernier, j'ai eu l'occasion de parler très brièvement avec Cody Wilson, cet étudiant de 25 ans, fondateur de Defense Distributed, une association à but non-lucratif dont l'objectif est de fabriquer une arme à feu sur une imprimante 3D et de mettre le mode d'emploi en libre accès sur Internet.

--BANG BANG – L’anarchie s’arme en 3D - Le Monde — 12 avril, 2013.

Cliquez. Imprimez. Tirez." Le mini-documentaire de Motherboard nous emmène dans le côté obscur de la révolution de l'impression 3D : le crypto-anarchisme.

-- Révolution industrielle en 3D - Largeur.com — 18 janvier. 2013.

quotemarksright.jpgL’impression 3D va bouleverser les processus industriels et permettre la production d’objets à domicile. Des chercheurs imaginent un commerce décentralisé animé par des citoyens devenus à la fois inventeurs, producteurs et vendeurs.quotesmarksleft.jpg

-- Chris Anderson : « L’imprimante 3D aura plus d’impact que le Web » - Rue89 — 25 décembre, 2012.

quotemarksright.jpgL’ex-patron du magazine Wired annonce une nouvelle révolution, celle des « makers », capables de réaliser des objets chez eux grâce à des machines pas cher.quotesmarksleft.jpg

-- L'imprimante 3D gagne une taille - GNT — 15 décembre, 2012

quotemarksright.jpgLes imprimantes 3D devraient se généraliser dans nos foyers dans les années à venir. Polyvalentes, elles permettent de réaliser des objets de façon précise à moindre cout, et pourtant ces objets sont bien souvent limités à des articles de taille modeste. La donne est actuellement sur le point de changer avec des imprimantes de taille significativement plus grande.quotesmarksleft.jpg

-- L'industrie du porno s'intéresse aux imprimantes 3D - Huffington Post — 11 décembre, 2012.

quotemarksright.jpgL'industrie du porno, toujours avide d'adopter les nouvelles technologies, se tournent depuis peu vers les imprimantes 3D. La possibilité d'imprimer un objet à partir d'un simple fichier ouvre des horizons intéressants au niveau de la personnalisation d'objets sexuels ou sex toys.quotesmarksleft.jpg

-- Premiers tirs pour un fusil issu d'une imprimante 3D - GNT — 5 décembre, 2012

quotemarksright.jpgLa démocratisation des imprimantes 3D permet de réaliser des projets étonnants, la NASA et l'Armée utilisant largement ce procédé révolutionnaire. D'autres en revanche ont rapidement trouvé le moyen de détourner leur utilisation à des fins plus controversées.quotesmarksleft.jpg

-- Du tissu musculaire fabriqué par une imprimante 3D - Euro News — 13 novembre, 2012.

quotemarksright.jpgChaque année, de nombreux patients décèdent faute de ne pouvoir recourir à une transplantation d'organes vitaux. Les dons d'organe restent en effet bien en deça de la demande.

Mais voici un outil, l'imprimante 3D, qui pourrait bien redonner espoir. Imprimer en trois dimensions un rein, un coeur, ou un foie... quotesmarksleft.jpg

-- MakerBot, pionnier décrié des imprimantes 3D - Le Monde — 5 novembre, 2012.

quotemarksright.jpg... Pour élargir son audience, MakerBot ouvre un son premier magasin à Manhattan et mise sur des machines prêtes à l'utilisation. Son coeur de cible ? Les architectes, les designers et les ingénieurs voulant créer à toute vitesse leurs prototypes. Mais pas seulement. "Le marché des particuliers va exploser", prédit Gonzalo Martinez, directeur de la recherche stratégique chez Autodesk, un éditeur de logiciels 3D.quotesmarksleft.jpg

-- Autres articles du 5 novembre sur les imprimantes 3D dans Le Monde.

-- Révolution : l’imprimante 3D, la machine à vapeur du XXIe siècle? - Rue89 — 17 octobre, 2012

quotemarksright.jpgA partir d’un fichier, l’imprimante 3D permet à (presque) n’importe qui de créer un objet. Une innovation qui peut tout bouleverser. Voici 7 questions incontournables.quotesmarksleft.jpg

-- Impression 3D : «Le rêve, c’est d’en finir avec la production de masse» - Libération — 1er octobore, 2012

quotemarksright.jpg«Imprimer» chez soi à l’unité toute sorte d’objets, tasse, bijou, figurine, outil, c’est possible. Qu’est-ce que cela change ? Est-ce une nouvelle révolution industrielle ? Coralie Schaub, journaliste au service EcoFutur, a répondu à vos questions.quotesmarksleft.jpg

-- The "Next Big Thing": les imprimantes 3D ou la nouvelle révolution technologique - Huffington Post — 19 octobre, 2012

quotemarksright.jpgLes imprimantes 3D s'annoncent comme la prochaine révolution technologique (potentiellement la 3e révolution industrielle selon the Economist), permettant à chacun d'imprimer depuis chez soi des objets à partir d'un simple fichier téléchargé sur Internet. Une coque pour téléphone portable, une guitare, une poupée, un écriteau, un berceau, des écouteurs, un pendentif, une pièce détachée pour une moto, sont quelques exemples parmi d'autres.quotesmarksleft.jpg

-- Solidoodle : une imprimante 3D à moins de 400 euros - Numérama — 30 avril, 2012

quotemarksright.jpgEt si plutôt que d'acheter des objets, vous fabriquiez les vôtres en les personnalisant? Autrefois réservées aux industriels, les imprimantes 3D sont aujourd'hui accessibles au grand public, comme le prouve la Solidoodle vendue à moins de 400 euros et capable d'imprimer des objets de plus de 15cm.quotesmarksleft.jpg

-- L’impression 3D est-elle le moteur de la fabrication de demain? - Internet Actu Le Monde — 7 mars, 2012

quotemarksright.jpgAlors que les imprimantes 3D deviennent accessibles aux amateurs - la Thing-o-Matic de MarkerBot ne coûte que 1 100 dollars - et que Pirate Bay estime que les "physibles" - les plans d'objets qu'on peut réaliser via des machines 3D et qui s'échangent dès à présent sur The Pirate Bay - sont la nouvelle frontière du piratage, des penseurs comme Tim Maly pensent que nous approchons de la fin de "l'expédition". C'est-à-dire qu'il sera bientôt plus coûteux d'expédier une pièce depuis la Chine ou de n'importe quel endroit où elle est fabriquée, que de la fabriquer soi-même.quotesmarksleft.jpg

emily | 6:00 PM | permalink